household waste

Assainissement et de gestion des ordures ménagères dans la ville de Man (Ouest-Côte d’Ivoire) : des risques socio-sanitaires pour les populations

Introduction

Depuis son accession à l’indépendance en 1960, la Côte d’Ivoire connait une urbanisation spectaculaire. Le pays a réalisé sa transition urbaine il y a 23 ans (entre 1998 et 2021). Selon le dernier recensement de la population en 2021, plus de la moitié (52,5%) de la population ivoirienne réside en ville (INS, 2021) alors qu’en 1975 le taux d’urbanisation n’était qu’à 32%. Cette dynamique démographique au niveau des espaces urbanisés ivoiriens est confrontée à de nombreux défis au rang desquels se situe le problème de l’assainissement et de la gestion des ordures ménagères.

Des actions sont menées aussi bien de la part des autorités étatiques que locales avec des constructions d’infrastructures et équipements pour pallier à ce problème. Cependant, la faiblesse des moyens consacrés à la question de l’assainissement et les systèmes inadaptés favorisent la persistance du problème. Bien souvent, les systèmes d’assainissement ne suivent pas la dynamique urbaine.